Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives soutenances > Soutenances 2020 > Soutenance de thèse : Paul Valcke ; Lundi 9 Novembre 14h, "Form, Formation, Deformation of Gorgonia ventalina".

Soutenance de thèse : Paul Valcke ; Lundi 9 Novembre 14h, "Form, Formation, Deformation of Gorgonia ventalina"

Sauf mention contraire, les séminaires et les soutenances se déroulent à 11h30 en salle 454A du bâtiment Condorcet.


Thèse de Paul Valcke effectuée sous la direction de Stéphane Douady et Pascal Jean Lopez (UMR Borea)

Soutenance le lundi 09 Novembre 2020 à 14h00 en visioconférence sur Zoom

La soutenance ne sera pas suivi par un pot en raison de restrictions COVID

Form, Formation, Deformation of Gorgonia ventalina "Shape properties of spatial growing reticulated 2D trees in their mechanical environment"

Résumé : Gorgonia ventalina est un animal qui se trouve sur les récifs coralliens. Fixé à de faibles profondeurs, prenant la forme d’un réseau planaire vertical, faisant face à la direction de la houle, cet organisme modulaire est fortement déformé par les vagues. À l’œil, on observe une grande variabilité de forme, qui semble dépendre de l’intensité des écoulements locaux. Est-ce le cas ? Cette forme correspond-elle à une réaction à l’environnement mécanique ? Cette réponse permet-elle une acclimatation à l’environnement mécanique ? Mais avant tout : comment décrire la forme de tels organisme afin de les étudier ?

Durant cet exposé, on approchera principalement la forme de gorgonia ventalina comme celle d’un réseau de branches réticulée. Cette approche nous permettra de retrouver une partie des phénomènes de croissance et l’historicité de la forme, ainsi que mettre en avant des propriété des propriétés d’invariances propres à de multiples réseaux spatiaux en croissance comme les villes. On montrera aussi comment la déformation oscillatoire des gorgones peut se lire dans la forme au repos, ainsi que l’impact de cette rétroaction entre déformation et croissance via une approche expérimentale, avec au final l’émergence de propriétés robustes entre les différentes gorgones de différentes taille, ce qui permet d’en déduire leur destin si elles continuent à grandir selon les mêmes règles.


Contact : Équipe séminaires / Seminar team - Published on / Publié le 19 octobre 2020