Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Search

On this website

On the whole CNRS Web


Home page > Séminaires > Séminaires 2021 > Visio-Séminaire MSC. 18 janvier 2021. Raphaël Saiseau (MSC) : "Thermo-hydrodynamique dans les systèmes critiques : Instabilités, Relaxation et Evaporation".

Visio-Séminaire MSC. 18 janvier 2021. Raphaël Saiseau (MSC) : "Thermo-hydrodynamique dans les systèmes critiques : Instabilités, Relaxation et Evaporation"

Sauf mention contraire, les séminaires et les soutenances se déroulent à 11h30 en salle 454A du bâtiment Condorcet.


Lundi 18 janvier 2021, 11h30. Le séminaire sera diffusé en direct sur zoom. Contactez Michael Berhanu pour avoir le lien de connexion.

Thermo-hydrodynamique dans les systèmes critiques : Instabilités, Relaxation et Evaporation

Raphaël Saiseau

Laboratoire MSC, Université de Paris.

Travail présenté effectué au laboratoire

LOMA (Laboratoire Ondes et Matière d’Aquitaine). Université de Bordeaux, en collaboration avec Ulysse Delabre et Jean Pierre Delville.

Résumé : Les dynamiques d’interfaces liquides ont été explorées pour la plupart des géométries simples quand les tailles de système sont suffisamment faibles pour être considérées en régime visco-capillaire. Or, le développement récent d’une nanofluidique soulève des questions sur la validité de ces comportements dès que la taille du système est de l’ordre de la taille des fluctuations thermiques ambiantes. En particulier, les comportements singuliers, couplant diverses échelles spatiales, tels que le pincement d’une colonne liquide ou l’étalement d’une goutte sur un substrat sont attendus d’être modifiés à ces échelles dues à la présence (1) d’effets de fluctuations d’interface et (2) de couplage avec des effets d’évaporation-condensation.

Dans l’objectif d’étudier de tels systèmes mais à des tailles accessibles par une imagerie optique standard, un système analogue est utilisé : un liquide binaire proche de son point critique dont les propriétés hydrodynamiques, thermodynamiques et stochastiques au sens des fluctuations d’interface peuvent être modifiées grâce à la criticalité. Dans cet objectif, trois études préliminaires ont alors été réalisées : l’instabilité de Rayleigh-Plateau d’une colonne liquide, l’étalement d’une goutte posée et l’évaporation d’une goutte en suspension isolée.

La fabrication de ces structures initialement instables au sein du liquide binaire est permise par les interactions mécaniques lumière-fluide (interfaciales et volumiques) non absorbantes et non résonantes induites par la focalisation d’un laser sur l’interface fluide initialement plane. La mise au point d’un protocole d’imagerie pour lequel les fluctuations d’interface sont observées a aussi été réalisée.


Contact : Équipe séminaires / Seminar team - Published on / Publié le 12 janvier