Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Soutenances 2021 > Soutenance de thèse : Etienne MOISDON ; mardi 25 mai 2021 à 14 heures, "Modélisation mécanique d’un tissu épithélial".

Soutenance de thèse : Etienne MOISDON ; mardi 25 mai 2021 à 14 heures, "Modélisation mécanique d’un tissu épithélial"

Sauf mention contraire, les séminaires et les soutenances se déroulent à 11h30 en salle 454A du bâtiment Condorcet.


Thèse de Etienne Moisdon effectuée sous la direction de Cyprien Gay (MSC) et Philippe Marcq (PMMH).

Soutenance le mardi 25 mai 2021 à 14h00.

Lieu : visio-conférence, lien diffusé ultérieurement.

Modélisation mécanique d’un tissu épithélial

Résumé :

PNG - 81.5 ko

L’objectif de ce travail est de modéliser le comportement mécanique d’un tissu épithélial, en faisant le lien entre la mécanique à l’échelle du squelette cellulaire et la mécanique à l’échelle de l’épithélium. Nous décrivons de manière théorique la rhéologie linéaire d’un assemblage, 2D puis 3D, de cellules hexagonales, en fonction de celle des cortex cellulaires. Nous déterminons une équation différentielle qui relie la contrainte et la déformation macroscopiques. Nous explorons l’effet de la géométrie des cellules sur la structure de la réponse rhéologique de l’épithélium. Nous examinons quelles géométries génèrent une réponse compatible avec des reésultats de mesures existants sur épithélium suspendu. Nous présentons aussi les éléments d’une simulation numérique permettant d’étendre ces résultats au cas non linéaire. Ce travail permet également de déterminer un modèle rhéologique d’épithélium à partir de n’importe quel modèle de cortex. Il peut aider à mieux comprendre la contribution des constituants cellulaires dans le comportement mécanique de l’épithélium.

Mechanical modeling of an epithelial tissue

Abstract :

The aim of this work is to model the mechanical behaviour of an epithelial tissue by establishing the link between the mechanics at the cell skeleton scale to the mechanics at the epithelium scale. We describe theoretically the linear rheology of a 2D, then 3D assembly of hexagonal cells, as a function of those of the cell cortices. We determine a differential equation that relates the macroscopic stress and strain. We explore the effect of cell geometry on the structure of the epithelium rheological response. We examine which geometries generate a response that is compatible with existing measurements on a suspended epithelium. We also present the ingredients of a numerical simulation that can extend these results to non-linear situations. This work also allows to derive an epithelium rheological model from any cortex model. It can help to better understand the contribution of cellular constituents in the epithelium mechanical behaviour.

Mots-clés : épithélium, cellule épithéliale, cortex cellulaire, rhéologie, modélisation, mécanique des tissus, face apicale.

Keywords : epithelium, epithelial cell, cellular cortex, rheology, modeling, tissue mechanics, apical surface.


Contact : Équipe séminaires / Seminar team - Published on / Publié le 14 mai