Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Search

On this website

On the whole CNRS Web


Home page > Actualités > Séminaire des non-permanents à Aussois.

Séminaire des non-permanents à Aussois

Les non-permanents du laboratoire (post-doctorants, doctorants, futurs doctorants) ont organisé un séminaire à Aussois, afin de palier le manque d’interactions sociales et scientifiques qui ont marqué l’année passée. Compte rendu.

Au total 19 membres non-permanents du laboratoire (2 post-doctorants, 14 doctorants et 3 futurs doctorants) et 2 chercheurs invités extérieurs ont participé à ce séminaire d’après guerre, au grand air de la montagne.

Durant les matinées studieuses, deux chercheurs sont intervenus afin de nous présenter leur travail. Denis Guthleben, chercheur attaché au comité pour l’histoire du CNRS, nous a ainsi raconté la genèse et l’histoire rocambolesque de l’institution. Plus important, pour nous, rêvant du CNRS dans cet avenir aux airs si incertains, il nous a rappelé les valeurs chères aux fondateurs et personnages éminents de l’histoire du CNRS dont la vision inspire et motive la recherche à laquelle nous tentons de participer.

Sur des notes plus physiques, Yoëel Forterre, DR au laboratoire IUSTI de l’université Aix Marseille, nous a présenté dans un exposé d’une qualité exceptionnelle (tant par son contenu que par sa pédagogie), ses travaux sur les matériaux granulaires, en suspension ou dans les statolithes des plantes.

Chaque participant a également partagé son travail en 10 minutes de présentations suivies de 10 minutes de questions dans une atmosphère où la bienveillance, la curiosité et la réflexion se sont installées avec un naturel qui nous étonne encore.

Ballades, randonnées et trails ont bien évidemment rempli nos après-midis et ouvert nos appétits pour les repas avalés face aux montagnes dans une ambiance où se mêlaient discussions scientifiques ou non. Nous remercions chaleureusement toutes les personnes ayant permis l’aboutissement de ce projet qui a, à nos yeux, pleinement rempli ses objectifs : rappeler à nous, jeunes chercheurs, que ce métier n’est pas réservé aux solitaires devant leurs écrans, que l’échange et l’ouverture sur des nouveaux sujets peuvent mener à des idées florissantes et que notre travail intéresse et mérite d’être mené malgré les obstacles et les questionnements auxquels nous faisons face bien souvent.

L’ensemble des participants conservera de beaux souvenirs de cette retraite et souhaite à l’ensemble du laboratoire une belle rentrée 2021


Contact : Published on / Publié le 4 octobre