Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Search

On this website

On the whole CNRS Web


Home page > Séminaires > Archives séminaires > Séminaires 2012 > Séminaire interne MSC mercredi 2 mai 2012 à 11h30. Jonathan Fouchard et Juliette Pierre.

Séminaire interne MSC mercredi 2 mai 2012 à 11h30. Jonathan Fouchard et Juliette Pierre

Sauf mention contraire, les séminaires et les soutenances se déroulent à 11h30 en salle 454A du bâtiment Condorcet.


Attention horaire et lieu exceptionnels.

Séminaire interne MSC mercredi 2 mai 2012 à 11h30.

Il aura lieu dans l’Amphithéâtre Pierre-Gilles de Gennes du Bâtiment Condorcet (niveau -1).

Jonathan Fouchard : Relation Forme-Tension-Adhésion au cours de l’étalement d’une cellule animale

Chaque cellule d’un animal possède le même génome. Pourtant, ces cellules peuvent avoir des phénotypes (ou fonctions) très différent(e)s. En particulier, leur forme et leur architecture peuvent être très variables. Or, il a été démontré que l’environnement mécanique pouvait influencer la forme et plus généralement le phénotype cellulaire. Pour questionner cette relation, nous étudions l’étalement cellulaire dans des environnements de raideur et de géométrie variable. Nous examinons notamment les changements dans l’organisation des complexes d’adhésion. En effet, en plus de leur rôle mécanique, ces complexes sont connus pour être d’importants centres de signalisation biologique.

Juliette Pierre : Propagation ultrasonore dans les mousses liquides

De part leurs propriétés originales, les mousses liquides, mélange de gaz et de liquide dont les bulles sont stabilisées par des tensio-actifs, sont au cœur d’un grand nombre de recherches fondamentales ces 30 dernières années. Au contraire du comportement rhéologique, de la structure et de la stabilité de ces systèmes complexes, les propriétés acoustiques (vitesse de phase et atténuation du son) sont assez mal connues. Je vous présenterai les récentes mesures ultrasonores dans des mousses liquides modèles menées au laboratoire MSC. Ces mesures sont notamment utilisées pour aider à la construction d’un modèle. Dans notre approche de modélisation, les mousses liquides sont considérées comme des milieux bulleux très concentrés en bulles et dont les bulles sont fortement corrélées. Au cours de ma présentation je justifierai cette approche. L’ensemble de ces travaux ont pour but de relier les propriétés acoustiques des mousses liquides à leur structure (tailles des bulles, polydispersité, fraction de liquide) et leur physico-chimie (nature des tensio-actifs…).


Contact : Équipe séminaires / Seminar team - Published on / Publié le 10 avril 2012


Dans la même rubrique :