Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Search

On this website

On the whole CNRS Web


Home page > Actualités > Biologie du développement : quels mécanismes régissent la dynamique des cellules et des tissus ?.

Biologie du développement : quels mécanismes régissent la dynamique des cellules et des tissus ?

JPEG - 166.4 ko
Thorax dorsal d’une mouche drosophile pendant sa métamorphose illustrant la méthode développée.
Au-delà de l’image à gauche se trouve la tête, et à droite l’abdomen ; l’axe de symétrie de l’animal est horizontal. Sur la partie gauche, les contours des cellules sont observés en microscopie. Au centre, les contours cellulaires ont été digitalisés, et les cellules suivies au cours du développement ; les tons de vert indiquent le nombre de divisions de chaque cellule : vert clair (une), vert moyen (deux), vert foncé (trois et plus) ; les cellules noires correspondent aux soies. A droite, pour chaque région du tissu, les contributions des changements de forme (cyan), des divisions (vert) et des intercalations (magenta) cellulaires à la déformation du tissu sont représentées par des barres indiquant leur importance et leur orientation. C’est à partir de ces analyses que les chercheurs ont pu cartographier les différents processus cellulaires et leurs évolutions spatio-temporelles. © B. Guirao, S.U. Rigaud & F. Bosveld / Institut Curie

Au cours du développement d’un animal, chaque tissu acquiert une taille et une forme bien définies par une combinaison coordonnée de changements cellulaires tels que la division, l’intercalation, le changement de forme et la mort programmée des cellules. Une équipe de recherche alliant génétique, mécanique et physique statistique est parvenue, chez la drosophile, à mieux caractériser et mesurer les contributions respectives de ces comportements cellulaires dans l’acquisition de la taille et de la forme des tissus, tout en évaluant les forces mises en jeu.

Pour en savoir plus...

Références :

B. Guirao, S.U. Rigaud, F. Bosveld, A. Bailles, J. López-Gay, S. Ishihara, K. Sugimura, F. Graner, Y. Bellaïche Unified Quantitative Characterization of Epithelial Tissue Development eLIFE (mars 2016) doi:10.7554/eLife.08519

Contacts chercheurs : François Graner – Laboratoire Matière et systèmes complexes (MSC) Boris Guirao et Yohanns Bellaïche – Unité de Génétique et biologie du développement

Contact communication INSIS : Chloé Rimailho


Contact : Published on / Publié le 25 mars 2016