Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Archives séminaires > Séminaires 2016 > Séminaire MSC. Lundi 27 juin 2016. Patrick Ballard (d’Alembert, UPMC, Paris) : Sur le couplage élasticité/frottement sec..

Séminaire MSC. Lundi 27 juin 2016. Patrick Ballard (d’Alembert, UPMC, Paris) : Sur le couplage élasticité/frottement sec.

Sauf mention contraire, les séminaires et les soutenances se déroulent à 11h30 en salle 454A du bâtiment Condorcet.


Sur le couplage élasticité/frottement sec

Patrick BALLARD (Institut Jean Le Rond ∂’Alembert, Université Pierre et Marie Curie, Paris)

Date : lundi 27 juin 2016 à 11h30

Lieu : salle 454A du bâtiment Condorcet.

Résumé

JPEG - 84.1 ko

Lorsqu’un déplacement relatif est imposé à deux solides en contact avec frottement sec, la déformation dans chacun des solides peut être, suivant les cas d’observation, stationnaire ou pas. Les exemples de réponses non stationnaires sont les crissements, broutements,... L’état actuel de la compréhension du frottement (sec) et de son couplage avec l’élasticité (linéarisée) ne permet pas encore de prédire à l’avance si la réponse dans une expérience donnée sera stationnaire ou non. Les situations concrètes où une telle prédiction serait utile sont pourtant nombreuses : freins à disque, “lécheurs" de vitres électriques dans les automobiles, cordes de violon, failles géologiques actives,…

La ligne de recherche qui sera présentée ici consiste à se cantonner, en première approximation, à la loi de frottement de Coulomb et à approfondir les conséquences de son couplage avec l’élasticité des matériaux en jeu. L’analyse portera à la fois sur les instabilités et sur les singularités universelles que recèle ce couplage.


Contact : Équipe séminaires / Seminar team - Published on / Publié le 29 mars 2016


Dans la même rubrique :