Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Поиск

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


На главную > Séminaires > Archives soutenances > Soutenances 2018 > Soutenance d’habilitation Samuel Bottani ; jeudi 29 novembre, 15h "Structure et dynamique de réseaux biologiques : de la biologie des systèmes aux réseaux neuronaux en culture".

Soutenance d’habilitation Samuel Bottani ; jeudi 29 novembre, 15h "Structure et dynamique de réseaux biologiques : de la biologie des systèmes aux réseaux neuronaux en culture"

Sauf mention contraire, les séminaires et les soutenances se déroulent à 11h30 en salle 454A du bâtiment Condorcet.


Habilitation à diriger des recherches de Samuel Bottani.

Date : le 29 Novembre 2018, 15h

JPEG - 320.9 ko

Lieu : Salle 576 "Jean Laplanche", bâtiment Olympes de Gouges, 5e étage, Université Paris Diderot, 8 rue Albert Einstein - 75013 Paris. (Attention changement de salle dans le même bâtiment). Plan d’accès. Attention : pour accéder au 5e étage, veuillez venir avec une pièce d’identité (ou une carte d’étudiant ou professionnel), pour recevoir un badge au rez-de-chaussé à l’accueil qui permet l’accès au 5ème étage par l’ascenseur.

Structure et dynamique de réseaux biologiques : de la biologie des systèmes aux réseaux neuronaux en culture

Résumé :

JPEG - 28.4 ko

Résultat des technologies numériques et de la communication, depuis une vingtaine d’années le concept de ``réseau’’, est devenu un paradigme omniprésent, que ce soit dans la vie quotidienne de chacun, ou en Sciences pour la représentation et l’étude d’informations de plus en plus abondantes et complexes.

Ainsi en biologie moléculaire et génétique, le champ de la ``biologique des systèmes’’ vise à découvrir la logique des relations et interactions entre les différentes composantes biomoléculaires de cellules et organismes vivants. C’est le cas également en neurosciences, avec le développement des approches dites de ``connectomique’’ s’intéressant à l’ensemble des connections structurelles ou fonctionnelles des neurones.

Dans tous les cas, il s’agit de systèmes complexes en raison du nombre et de la diversité de leurs composants et de la richesse des comportements qui s’y déroulent. L’organisation, le fonctionnement et l’apparition spontanée d’ordre dans des systèmes complexes -inertes ou vivants- intéresse de longue date les physiciens.

Je présenterai ici mon parcours de physicien dans le contexte précédent de biologie des systèmes et neurosciences. Deux champs biologiques différents dont les réseaux ``complexes’’ manifestent des propriétés ``cognitives’’ fondamentales de traitement d’information.

Jury : Vincent Fleury (parrain) Annick Lesne, Hugues Berry (rapporteurs) Catherine Villard, Claude Meunier, Reiner Veitia (membres).


Contact : Équipe séminaires / Seminar team - Published on / Publié le 14 novembre 2018


Dans la même rubrique :