Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Actualités > Mécanisme de formation des vaisseaux sanguins.

Mécanisme de formation des vaisseaux sanguins

40 % de la mortalité en Occident, est due à des maladies cardio-vasculaires. Comprendre la formation des systèmes vasculaires est donc très important, à la fois sur le plan fondamental, et dans une perspective thérapeutique. L’aspect le plus frappant des vaisseaux sanguins est l’entrelacement harmonieux, voire spectaculaire, des artères et des veines, qui s’approchent à grande distance comme si elles "se cherchaient", mais semblent s’éviter à courte distance, en laissant entre elles un lacis de fins capillaires par où se font les échanges de gaz et de métabolites. Des chercheurs du laboratoire MSC et de l’Université Paris Descartes viennent de montrer comment s’organise la croissance des veines et des artères au cours du développement embryonnaire. Leurs observations prouvent que, contrairement à ce que l’on pensait, le sang ne sort pas des artères par l’extrémité du vaisseau, mais en amont, car l’extrémité des artères est aplatie, collée au tissu à vasculariser. Cet effet provoque une interaction hémodynamique répulsive à courte distance entre artères et veines ce qui amène les veines à s’intercaler entre les artères.

Ces résultats sont publiés le 21 décembre 2018 dans Communications Biology. Ils ont fait l’objet d’un communiqué de presse national du CNRS à retrouver ici

Référence  : Direct imaging of capillaries reveals the mechanism of arteriovenous interlacing in the chick chorioallantoic membrane. Sophie Richard, Amanda Brun, Antonio Tedesco, Benjamin Gallois, Naoual Taghi, Philippe Dantan, Johanne Seguin et Vincent Fleury. Communications Biology, le 21 décembre 2018. Article en OPEN access à retrouver ici.

Légende : imagerie des vaisseaux sanguins dans la membrane chorioallantoïque du poulet, par un procédé ayant fait l’objet d’un dépôt de brevet.


Contact : Published on / Publié le 21 décembre 2018