Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Search

On this website

On the whole CNRS Web


Home page > Séminaires > Séminaires 2019 > 11 mars 2019, 11h30, 454A, Séminaire Interne MSC, Romain Pousse & Paul Valcke.

11 mars 2019, 11h30, 454A, Séminaire Interne MSC, Romain Pousse & Paul Valcke

Sauf mention contraire, les séminaires et les soutenances se déroulent à 11h30 en salle 454A du bâtiment Condorcet.


Le 11 mars 2019 en 454A à 11h30

Caractérisation et modélisation de la morphogenèse urbaine Romain Pousse - Doctorant (MSC & Z-Studio Architectes)

Université Paris 7 Diderot Stephane Douady - Directeur de thèse (MSC) Philippe Bonnin – Encadrant (AUS-LAVUE) Pierre Vincent – Encadrant Entreprise (Z-Studio Architectes)

La ville est un système composé de multiples structures, d’activités, d’espaces ou de réseaux en perpétuelle évolution. Au vu de sa complexité, elle devient un objet d’étude difficile à appréhender dans sa globalité. Par contre, s’intéresser à une de ses composantes a été à l’origine de nombreuses études scientifiques de tout horizons et de tout domaines. C’est cette démarche que nous avons entrepris en s’intéressant au réseau viaire. Nous faisons l’hypothèse que ce réseau est un indicateur sensible à la morphogenèse urbaine ayant une forte stabilité temporelle comme on peut le constater encore actuellement dans de nombreuses villes où des rues datent de plusieurs siècles malgré diverses catastrophes naturelles ou humaines qui ont pu les frapper. L’intérêt est de développer des outils de compréhension de cette structure et de trouver des mécanismes analogues dans la nature ou par l’intermédiaire de modèles artificiels. Une collaboration transversale entre « modélisateurs » et spécialistes de Sciences Humaines et Sociales devient alors essentielle afin que les principes méthodologiques de ces premiers soient valider par les seconds.

Shape and mechanics of Gorgonia ventalina Paul Valcke - Doctorant (MSC)

Les gorgones sont des coraux poussant généralement en hauteur et en réseaux de branche, plutôt qu’en boule. Leur interaction avec l’écoulement de la houle maritime est très important pour déterminer leur capacité à ne pas se faire arracher ou encore à récupérer de la nourriture. On s’intéresse ici à Gorgonia ventalina, une espèce qui se développe comme un réseau 2D de fines branches réticulées, et dont les déformations sont particulièrement fortes. Nous cherchons à comprendre le lien entre la forme et les propriétés mécaniques, afin de déterminer si la diversité phénotypique des formes correspond à un processus d’adaptation. Dans cette présentation, je présenterai les propriétés de la forme des gorgones, la logique de croissance que nous avons identifié, un outil d’analyse d’image pour les réseaux spatiaux développé ici, ainsi que les propriétés mécaniques des gorgones.

Gorgonians are soft corals developping a network of branches instead of a spherical shape. Their interaction with the swell is paramount to determine their ability to be well adapted and avoid being broken or uprooted. We focus on Gorgonia ventalina, a specie developping as a 2D highly reticulated network of branches, which underly huge deformations. We try to decipher the link between their shape and their mechanical properties, to determine if the phenotypical diversity of shape correspond to an adaptation process. In this presentation, I will present the properties of their shape, the growth pattern we identified, a tool for image analysis of reticulated networks, and also the mechanical properties we measured on gorgonians.


Contact : Équipe séminaires / Seminar team - Published on / Publié le 1er mars


Dans la même rubrique :