Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Search

On this website

On the whole CNRS Web


Home page > À la une > Décès de Yves Couder.

Décès de Yves Couder

Nous avons appris avec une immense tristesse le décès de notre collègue et ami Yves Couder mardi matin 2 avril. Il a ouvert de nouvelles routes entre physique, mécanique et biologie. Il nous lègue aussi sa marque de fabrique, les « expériences de coin de table », et une nouvelle forme d’enseignement expérimental (PhyExp). La création du Laboratoire Matière et Systèmes Complexes lui doit énormément.


PNG - 311.9 ko

Nous avons appris avec une immense tristesse le décès de notre collègue et ami Yves Couder mardi matin 2 avril, chez lui, entouré de ses proches. Né en 1941, professeur à l’Université Paris Diderot depuis 1985, Yves Couder a rejoint l’IUF en 1992. Il a été élu membre de l’Académie des sciences en 2013.

Yves Couder nous a énormément apporté en ouvrant de nouvelles routes entre physique, mécanique et biologie, dans des domaines variés comme la dynamique tourbillonnaire, la dualité onde-particule, ou la morphogénèse des plantes. Il a reçu de prestigieuses distinctions : prix de l’Institut Français du pétrole 1993, prix Gentner-Kastler 2006, prix des trois physiciens ENS 2007, prix européen de la mécanique des fluides 2012. Il nous lègue une œuvre expérimentale immense qui a inspiré et inspirera encore de nombreuses recherches dans le monde entier.

Il nous lègue aussi sa marque de fabrique, les « expériences de coin de table » comme point de départ de réflexions approfondies et extrêmement élégantes sur la physique non-linéaire et hors d’équilibre. Yves Couder a été pionnier en recherche comme en enseignement. Il a été, à l’Université Paris Diderot, le promoteur de l’enseignement expérimental (PhyExp) et plusieurs de ses recherches ont démarré dans ce cadre, suscitant de nombreuses vocations parmi ses étudiants. La création du Laboratoire Matière et Systèmes Complexes, la refondation de l’UFR de physique , son installation sur le campus Paris Rive Gauche et la conception même du bâtiment Condorcet, lui doivent énormément. Il fut un artisan infatigable de ces projets ambitieux, un scientifique et un homme exceptionnel, un esprit foisonnant, un guide pour toute une génération d’étudiants, de chercheurs et d’enseignants.

Nos pensées vont à sa famille, à qui nous exprimons toute notre sympathie dans cette douloureuse épreuve.

Laboratoire Matière et Systèmes Complexes, UMR 7057 du CNRS et de l’Université Paris Diderot, dirmsc@univ-paris-diderot.fr


Contact : Published on / Publié le 7 avril