Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Actualités > Archives > Transfert intercellulaire de nanoparticules.

Transfert intercellulaire de nanoparticules

Comment des cellules communiquent à distance sous l’effet d’un stress ? En rejetant dans l’espace extracellulaire des microvésicules chargées d’effecteurs biologiques. Même des nanoparticules ingérées par les cellules peuvent emprunter ces taxis membranaires pour voyager d’une cellule à une autre. C’est ce que vient de montrer l’équipe "NanoBioMagnétisme" en utilisant des nanoparticules magnétiques.

En réponse à un stress ou une stimulation, la plupart des cellules rejettent des vésicules de quelques centaines de nanomètres à partir de leur membrane plasmique vers l’espace extracellulaire. Longtemps considérées comme des débris cellulaires sans rôle spécifique, on découvre aujourd’hui une myriade de fonctions biologiques à ces microvésicules, qui pourraient transmettre des informations de la cellule mère à des cellules à distance. Ces microvésicules, vecteurs d’une communication intercellulaire, participent à des processus biologiques clés comme la coagulation, l’angiogénèse ou la dissémination des tumeurs. L’équipe "NanoBioMagnétisme" du laboratoire Matière et Systèmes Complexes vient de montrer que des nanoparticules internalisées par des cellules pouvaient en ressortir par l’intermédiaire de ces microvésicules, qui seront ensuite captées par d’autres cellules. Cette translocation de nanomatériaux complique la question du devenir des nanoparticules dans l’organisme, qui pourraient visiter plusieurs cellules, voir plusieurs types cellulaires avant d’être dégradées. Par ailleurs, l’association de nanoparticules magnétiques à ces microvésicules en font de véritables vecteurs multifonctions, dotés d’activités biologiques propres et capables d’être détectées par Imagerie de Résonance Magnétique et manipulées ou guidés par des forces magnétiques à distance.

Contacts

  • Nathalie Luciani : nathalie.luciani@univ-paris-diderot.fr
  • Florence Gazeau : florence.gazeau@univ-paris-diderot.fr
  • Claire Wilhelm : claire.wilhelm@univ-paris-diderot.fr

Publications

  • "The role of cell-released microvesicles in the intercellular transfer of magnetic nanoparticles in the monocyte/macrophage system", Luciani N, Wilhelm C, Gazeau F., Biomaterials 2010 Sep. 31(27) 7061-9. Epub 2010 Jun 18.
  • "Magnetic tagging of cell-derived microparticles : new prospects for imaging and manipulation of these mediators of biological information", Vats N, Wilhelm C, Rautou PE, Poirier-Quinot M, Péchoux C, Devue C, Boulanger CM, Gazeau F. Nanomedicine (Lond) 2010 Jul. 5(5) 727-38.

Contact : Published on / Publié le 23 septembre 2010