Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site >

Accueil du site > Mots-clés > Équipes > Théorie des Systèmes Complexes

Théorie des Systèmes Complexes

Contact : TAILLEUR Julien

La théorie des systèmes dynamiques, la physique statistique à l’équilibre et hors d’équilibre, la mécanique et l’hydrodynamique physique, peuvent produire les concepts nécessaires à la compréhension et à la modélisation des phénomènes étudiés en physique non-linéaire, en matière molle et à l’interface physique/biologie.

Un des apports déterminants de la théorie est d’introduire de nouveaux outils analytiques (équations modèles, analyse fractale, lois d’échelle, renormalisation) et numériques (modèles d’agents, équations aux dérivées partielles, calcul parallèle) suffisamment généraux pour permettre de réexaminer les expériences concernant les instabilités dans les fluides et aux interfaces, la génération de formes, les interactions multi-échelles dans les milieux complexes, le vieillissement dans les systèmes vitreux ou l’auto-organisation en biologie. Un des enjeux est la possibilité d’identifier des mécanismes profonds et universels communs à différentes situations.

  • Phénomènes hors-équilibre dans la matière molle
  • Organisation, réponses et mouvement collectifs dans les systèmes d’intérêt biologique
  • Rhéologie, micro-rhéologie et mouillage des fluides et matériaux complexes
  • Modélisation des systèmes biologiques
  • Dynamique chaotique et transport
  • Réseaux de régulation biologique