Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Поиск

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


На главную > Sujets de recherche > Bandes de cisaillement dans les solutions de surfactants.

Bandes de cisaillement dans les solutions de surfactants

MSC : S. Lerouge, M.A. Fardin, G. Grégoire, O. Cardoso, M.A. Guedeau-Boudeville.


Les molécules de surfactants sont des molécules amphiphiles caractérisées par deux parties d’affinités opposées : une tête polaire et une chaîne hydrophobe. Dans des conditions thermodynamiques bien spécifiques ces molécules placées en milieu aqueux s’auto-assemblent en longs cylindres flexibles, appelés micelles géantes, qui s’enchevêtrent à la manière des polymères et forment un réseau viscoélastique. Lorsque ces systèmes sont mis en écoulement, leur viscosité diminue à mesure que la vitesse d’écoulement augmente en raison de la modification de la microstructure du système par l’écoulement. Bien souvent ces changements de structure agissent sur l’écoulement lui-même : la solution subit généralement une transition en bandes de cisaillement d’un état d’écoulement homogène vers un état hétérogène où le fluide est séparé en deux couches macroscopiques de fluidité et de taux de cisaillement différents. Au laboratoire, nous nous intéressons à la dynamique de l’écoulement en bandes de cisaillement. A l’aide de techniques optiques on peut notamment montrer que des structures cohérentes se développent dans l’écoulement en bandes. Nous cherchons à comprendre l’origine physique de cette instabilité.


Nom des membres actuels ou anciens

CARDOSO Olivier, FARDIN Marc-Antoine, GRÉGOIRE Guillaume, GUEDEAU-BOUDEVILLE Marie-Alice, LEROUGE Sandra

Mot-clé général

Équipes

Mots-clés

Si les informations de cette page sont erronées ou incomplètes (par exemple la liste des thèmes de recherche), merci de contacter l'équipe web (lab-msc-web AT listes.sc.univ-paris-diderot.fr).