Partenaires

MSC
Logo CNRS Logo Université Paris Diderot
Logo tutelle Logo tutelle



Поиск

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


На главную > Sujets de recherche > Coques creuses comme sondes organiques en vélocimétrie.

Coques creuses comme sondes organiques en vélocimétrie

MSC : M-A Guedeau-Boudeville, S. Lerouge


Des billes de latex recouvertes successivement de couches de polymères chargés positivement puis négativement amènent, après dissolution de la matrice latex, à la création de coques creuses, transparentes, et d’autant plus rigides que le nombre de couches est élevé. Ces coques, isoindices avec l’eau, sont synthétisées en vue de remplacer les billes de silice employées actuellement pour servir de sondes en vélocimétrie ultrasonore, afin de déterminer les profils de vitesse lors de l’écoulement de solutions de micelles géantes. En effet, les billes de silice, minérales, ont l’inconvénient majeur d’avoir une grande différence d’indice avec l’eau, interdisant les observations en biréfringence. Grâce à un marquage fluorescent, ces coques organiques pourront, de plus, être utilisées avec une autre technique, la vélocimétrie par image de particules, tout en permettant les études simultanées en biréfringence.


Nom des membres actuels ou anciens

GUEDEAU-BOUDEVILLE Marie-Alice, LEROUGE Sandra

Mot-clé général

Équipes

Mots-clés

Si les informations de cette page sont erronées ou incomplètes (par exemple la liste des thèmes de recherche), merci de contacter l'équipe web (lab-msc-web AT listes.sc.univ-paris-diderot.fr).