Polymer slippage: binary entanglements

Binary entanglements between a polymer melt and grafted macromolecules Drag on a Tethered Chain Moving in a Polymer Melt
A. Ajdari, F. Brochart-Wyart, C. Gay, P.-G. de Gennes, J.-L. Viovy,
J.Phys. II France 5 491-495 (1995).
Journal link - DOI - BibTeX

Abstract / Résumé

Une chaîne de N monomères est fixée à une petite particule colloïdale et est tirée (à une vitesse V) à travers un polymère fondu (avec P monomères par chaîne, chimiquement identiques). Le paramètre principal de ce problème est le nombre X(V) de chaînes P enchevêtrées avec la chaîne N. Nous discutons des expressions antérieures de X et en proposons une nouvelle forme : pour N grand (N > Ne2), nous obtenons un régime “de Stokes” avec X=N1/2, tandis que pour N plus petit (N < Ne2), nous trouvons un régime “de Rouse” avec X=N/Ne (où Ne est le nombre de monomères par enchevêtrement).

A chain of N monomers is attached to a small colloidal particle, and is pulled (at a velocity V) inside a polymer melt (chemically identical, with P monomers per chain). The main parameter for this problem is the number X(V) of P chains entangled with the (N) chain. Earlier estimates of X are criticized, and a new form is proposed : at large N (N > Ne2), we are led to a “Stokes” regime, X=N1/2, while at smaller N (N < Ne2), we find a “Rouse” Regime, X=N/Ne (where Ne is the number of monomers per entanglement).

Commentaire / Comment

Ce choix pour X peut s'appeler “modèle des enchevêtrement binaires”.

This expression for X can be refered to as the “binary entanglement model”.

 
publications/1995jphysiislippage.txt · Dernière modification: 2011/12/17 20:13 par cgay
 
Recent changes RSS feed Creative Commons License Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki