photo

Séminaire MSC
"Matière et Systèmes Complexes"

                      

Lundi 28 avril 2008 à 11h30
Bâtiment Condorcet, 4ème étage, salle 454 A.

François Charru
(
IMFT, Toulouse)




Erosion et déposition à la surface d'un lit granulaire cisaillé par un fluide

L'écoulement d'un fluide sur un lit de sédiments érodables entraîne des grains, et donne en général lieu à la formation de rides et de dunes. L'érosion et la déposition des grains à la surface du lit, le transport granulaire et les instabilités qui en
résultent, mettent en jeu de nombreux phénomènes qui restent mal compris. Nous présenterons quelques résultats expérimentaux sur ces problèmes, et des éléments de modélisation. Nous montrerons que la modélisation retenue fait
apparaître un phénomène de relaxation dans la déposition qui permet d'améliorer la prédiction de la longueur d'onde des rides. Nous présenterons aussi des résultats sur la dynamique des dunes barkanes se propageant sur un fond non
érodable (photo).