photo

Séminaires MSC
"Matière et Systèmes Complexes"

                      
Lundi 22 mars 2010 à 11h30
Bâtiment Condorcet, 4ème étage, salle 454 A.

Marcel Filoche
(LPMC)

En quoi l'arbre trachéobronchique est-il un système de transport "optimal" ?

Les échanges gazeux chez les mammifères se font par le biais d'un système de transport et de distribution complexe et hautement hiérarchique, l'arbre trachéobronchique. Ce système, fruit de millions d'années d'évolution, se doit de maintenir une performance ventilatoire même dans des conditions dégradées. Nous verrons que cela se traduit par des contraintes multiples, parfois contradictoires, qui dépassent de loin la simple optimisation énergétique classique en physique. De plus, la variabilité morphologique inhérente à tout objet biologique impose une robustesse de la performance obtenue. Après avoir formulé certaines de ces contraintes et en avoir examiné les conséquences, nous tenterons
finalement d'analyser le caractère "optimal" de l'arbre trachéobronchique.