photo

Séminaire MSC
"Matière et Systèmes Complexes"

                      

Lundi 10 mars 2008 à 11h30
Bâtiment Condorcet, 4ème étage, salle 454 A.

Cyprien Gay
(MSC, Université Paris-Diderot
)


Quelques questions sur la mécanique des mousses

Les mousses liquides sont des solides, puisqu'elles ne coulent pas spontanément sous leur propre poids. Elles présentent en outre un seuil de contrainte au-delà duquel leur déformation est irréversible (comportement plastique).
Nous nous intéresserons essentiellement à leurs propriétés élastiques,en-deçà de ce seuil d'écoulement.
En premier lieu, nous considérerons les grandes déformations élastiques qui précèdent le seuil et leurs implications sur la forme des modèles mécaniques qui peuvent rendre compte de la rhéologie des mousses (ou d'autres matériaux).
En second lieu, nous explorerons une conséquence méconnue de la déformation d'une mousse liquide : la dilatance. Bien connue dans les milieux granulaires, la dilatance (dynamique) a également été observée dans les mousses.
Nous proposerons une tentative d'interprétation géométrique pour la dilatance statique.