photo

Séminaire MSC
"Matière et Systèmes Complexes"

                      

Lundi 23 mars 2009 à 11h30
Bâtiment Condorcet, 4ème étage, salle 454 A.

Nicolas Biais
(Columbia University, NYC)


Les superpouvoirs d'un microhéros


Neisseria gonorrhoeae, l'agent infectieux responsable de la chaude pisse, possède un outil aux multiples fonctions pour interagir avec l'extérieur: le pilus de type IV. Ce long (jusqu'à plusieurs dizaines de microns) et fin (environ 6 nm de diametre) polymère est excrété à la surface de la bactérie mais peut aussi être rétracter à l'intérieur du corps de la bactérie. La rétraction du pilus s'accompagne de la génération de force physique. Chaque bactérie peut posséder des
dizaines de pili et telles des Spidermen micrométriques, elles peuvent élonguer et rétracter leur pili pour se déplacer et influencer leur environnement. Dans ce séminaire, nous nous intéresserons à l'envoûtant tango physique entre bactéries et cellules humaines médié par les pili de type IV qui conduit à l'infection. En chemin, nous nous interrogerons sur les propriétés chimiques et mécaniques des pili qui contribuent à l'infection bactérienne.