Séminaires MSC

"Matière et Systèmes Complexes"


 

Mardi 18 janvier 2005 à 16h30

 

Tour 34, couloir 34-24, 3ème étage, salle 307

 

Arnaud Saint-Jalmes

(Laboratoire de Physique des solides, Université Paris-Sud)

 

Visite au Coeur d'une Mousse de Savon : relations entre propriétés macroscopiques et processus microscopiques

 

Chacun d'entre nous croise, probablement, quelques fois par jour une mousse aqueuse : que ce soit avec un shampoing, du savon, dans notre nourriture (dessert, boissons.), dans les cosmétiques, ou les produits d'entretien.

En dépit de cette large utilisation quotidienne, beaucoup de propriétés des mousses sont encore mal connues. La complexité réside notamment dans l'existence de plusieurs échelles de taille dans une mousse et des couplages entre les processus intervenant à ces différentes échelles.

Au laboratoire, nous avons développé des techniques expérimentales permettant des études macroscopiques, mais aussi des mesures sur les différentes sous-structures d'une mousse. Nous avons aussi fait varier dans une large gamme les paramètres physiques et physico-chimiques de la mousse, via notamment l'utilisation de constituants - liquide, « tensioactifs » et gaz - aux propriétés très différentes.

Je présenterai quelques exemples de phénomènes macroscopiques dont l'interprétation s'appuie sur des mécanismes associés aux échelles intermédiaires dans la mousse, en montrant par exemple l'importance de la viscoélasticité de l'interface liquide des bulles. Il s'agira de questions autour de la capacité d'une solution à former une mousse stable (moussabilité), de l'évolution temporelle irréversible par drainage et par mûrissement et des propriétés mécaniques des mousses (écoulement et dilatance). Pour chacun de ces points, on pourra ainsi clarifier quels paramètres et échelles microscopiques sont ou ne sont pas pertinents.

Je décrirai enfin nos projets d'étude de mousses aqueuses en microgravité, et montrerait quelques résultats initiaux obtenus en vols paraboliques et en fusée-sonde.