photo

Séminaires MSC
"Matière et Systèmes Complexes"

                      
Lundi 11 décembre 2006 à 11h30
Tour 33, couloir 33-43, 2ème étage, salle de réunion

Pascal Sauvage
(MSC, Université Paris 7)

Vers la compréhension d'un système vivant à 302 neurones:
étude sur la locomotion chez
C.elegans

C.elegans est un ver cylindrique  de 1mm de long et de  0.1mm de diamètre constitué de 959 cellules dont 302 neurones (environ 5000 synapses et 2000 connexions neuromusculaires).  Couramment étudié pour sa neurobiologie et sa génétique, il est un des organismes modèles des biologistes. C. elegans interagit de manière complexe avec son environnement : mécanosensibilité, thermotaxie, chimiotaxie.

Nous nous intéressons particulièrement à l’interaction mécanique et à son rôle dans la locomotion. En effet,  C.elegans se déplace – dans les conditions de laboratoire –  sur substrat aqueux plan en décrivant une très élégante sinusoïde. Ce phénomène pose un grand nombre de questions: Pourquoi une sinusoïde ? Comment est générée la périodicité temporelle ? Comment se propage l’onde ?  Qu’est-ce qui se propage ? Qu'est-ce qui régit le rapport longueur d’onde-amplitude ? Après une modélisation originale des coefficients de friction mêlant tension de surface, élasticité du substrat et hydrodynamique, nous essaierons de dégager les conditions menant au pattern d’excitation musculaire impliqué dans la locomotion sinusoïdale du ver.