photo

Séminaires MSC
"Matière et Systèmes Complexes"

                      
Mardi 29 mars 2005 à 16h30
Tour 33, couloir 33-43, 2ème étage, salle de réunion

Raphael Voituriez
(PCC, Institut Curie, Paris)

  Un modele effectif de la dynamique du cytosquelette.

La biologie moléculaire permet aujourd'hui une description extrêmement détaillée des molécules composant une cellule vivante. Cependant, l'effet des mécanismes physico-chimiques les mettant en jeu sur les propriétés macroscopiques et notamment mecaniques de la cellule restent encore en grande partie a élucider. La complexité de ces mécanismes microscopiques est telle que pour comprendre ces propriétés, il est nécessaire d'avoir recourt à des modèles phénoménologiques. Une approche possible que je presenterai est de décrire le cytosquelette (d'actine) d'une cellule comme un gel visco-élastique polaire hors d'équilibre. Je montrerai en particulier que l'"activité" du gel, induite par l'action de moteurs moléculaires consommant de l'énergie sous forme d'ATP, peut engendrer un écoulement spontane dans le système et donner naissance à differentes instabilités. Un diagramme de phase general pour les gels actifs sera propose.